globe voyage expatrie

Les pièges à éviter pour réussir son expatriation

Partir s’installer à l’étranger est un rêve pour de nombreux français, bien qu’ils ne soient pas si nombreux à le réaliser chaque année. Si les retours sont souvent encourageants et positifs, il faut néanmoins faire attention à de nombreux détails pour éviter des situations désagréables, voire difficiles.

Partir pour de mauvaises raisons

C’est peut-être le plus grand piège. Une lassitude générale, une rupture, un travail qui ne nous passionne plus, et on aimerait tout quitter pour recommencer ailleurs. Attention, s’installer dans un autre pays n’est pas à prendre à la légère et ne s’improvise pas. Il s’agit d’une décision qui doit être réfléchie et dont les raisons sont justifiées, bien qu’elles puissent être différentes d’une personne à l’autre. Sinon, les risques de regretter, de ne pas s’intégrer ou encore d’abandonner à la première difficulté seraient bien trop grands.

L’expatriation ne peut être réussie que si elle est décidée pour les bonnes raisons.

Improviser son expatriation

S’installer à l’étranger demande beaucoup d’organisation et il ne faut pas lésiner sur les recherches en tout genre. Bien entendu, il y aura des imprévus à gérer une fois sur place, mais plus vous êtes renseignés, plus vous serez réactifs face à des désagréments.

valise expatriation

Les recherches se portent sur les différents quartiers de la ville, le choix du logement, du nouvel emploi, de l’existence ou non des transports en commun et donc du besoin d’acheter une voiture…

Avant de partir, il ne faut pas oublier toutes les démarches administratives en France : clôture des contrats et souscriptions, vente ou location du logement, radiation des enfants des écoles, etc.

Dans l’autre sens, prévoyez une liste de choses à faire absolument en arrivant sur place, pour éviter les oublis. L’organisation est la clé !

Ne pas anticiper l’éventuel choc culturel

On pense souvent à la préparation du déménagement, à la recherche d’emploi ou à l’apprentissage de la langue. Mais on oublie souvent tout le pan culturel, qui peut parfois être un vrai choc si l’on n’anticipe pas les différences de coutumes.

Si l’expatriation fait rêver – et c’est normal – il ne faut pas non plus idéaliser la destination, avoir des attentes trop hautes ou irréalistes pourrait décevoir grandement.

Tout sera différent : le travail, le cercle d’amis, mais aussi le climat, le mode de vie, la gastronomie, etc… Pour pouvoir s’intégrer dans cette nouvelle vie, il faut absolument éviter de comparer. Tout sera forcément différent, et si certaines choses plairont plus, d’autres convaincront moins. Il s’agit dans tous les cas de deux pays différents et il est important de s’ouvrir à cette nouvelle culture sans la comparer systématiquement avec les manières de vivre à la française. Il faut garder un regard neutre et vierge de tout apriori.

Négliger la place du conjoint ou de la famille

S’expatrier est une grande aventure pour toute la famille et il n’est pas question de ne penser qu’à sa propre personne.

Peu importe les raisons qui auraient motivé le départ – qu’elles soient professionnelles ou non – si le conjoint ou les enfants sont concernés, alors il faudra soigner le départ de chacun des membres de la famille. Cela passe par le choix de l’école pour les enfants, de l’inscription à une activité sportive stimulante.

expatrie voyage

Concernant le conjoint, il faut le consulter au moment de choisir le logement, et l’accompagner dans sa recherche d’emploi par exemple.

Il faut que chaque personne y trouve son compte et un bon équilibre une fois sur place.

Ne pas souscrire une assurance santé expatriation

Nombreux sont ceux qui ont encore cette idée illusoire que l’assurance comprise avec la carte bancaire est suffisante. C’est faux. S’il s’agit en effet d’une assurance intéressante lors d’un voyage à l’étranger, ça n’est en aucun cas suffisant lorsque l’on quitte le territoire français. Souvent, le départ entraîner une radiation de la Sécurité Sociale et il devient alors indispensable de souscrire à une assurance santé qui prendra le relais sur les frais médicaux ou d’hospitalisation – frais qui peuvent s’avérer très onéreux en fonction des destinations.

Il est préférable de prendre le temps de bien réfléchir et de soigner le projet, plutôt que de se précipiter sur un coup de tête. Partir à l’étranger est une si belle aventure si elle est préparée !

About the author

Elliot

View all posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.